abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in Deutsch and is being displayed in French

Artikel

12 Feb 2021

Autor*in:
Trade for Development centre (Belgique)

Belgique : 60 entreprises demandent au gouvernement un cadre législatif contraignant sur le devoir de vigilance en matière de droits de l'homme et d’environnement

" 60 entreprises demandent au gouvernement fédéral un cadre juridique sur le devoir de vigilance", 4 février 2021

60 entreprises et fédérations adressent une lettre au gouvernement pour lui demander d’élaborer un cadre juridique national obligeant les entreprises à prendre leurs responsabilités en matière de respect des droits humains et de l’environnement dans leurs filières d’approvisionnement...

« Les problématiques du développement durable ne devraient pas être des options, mais des normes de base obligatoires pour que les entreprises puissent exercer leur activité. » ajoute Bruno Van Steenberghe. « Nous avons besoin d’urgence d’un cadre juridique pour accélérer ce changement, car le temps presse »...

Identifier, prévenir et lutter activement contre les violations des droits humains et de l’environnement dans les chaînes internationales implique des coûts et des investissements. Une législation fournit les incitations, récompense les efforts et crée ainsi des conditions de concurrence équitable entre les entreprises...

La France, les Pays-Bas et certains autres pays européens n’ont pas attendu le cadre juridique européen en préparation pour s’engager et légiférer. Une loi nationale permettrait d’ailleurs à la Belgique d’encore mieux influencer le règlement de l’Union européenne et permettrait aux entreprises belges de bien se préparer et de s’adapter à un marché où les décideurs politiques, les consommateurs et les investisseurs ont des attentes toujours plus élevées en matière de responsabilité sociétale des entreprises...