abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

Diese Seite ist nicht auf Deutsch verfügbar und wird angezeigt auf French

Artikel

20 Jun 2016

Autor:
Holly Dranginis, Enough Project (Etats-Unis d'Amérique)

Mafia dans les Virunga - Un cartel de charbon de bois menace le plus ancien parc national d'Afrique

Alle Tags anzeigen

Un cartel illégal du charbon de bois participe au financement d’une des plus importantes milices d’Afrique centrale et détruit une partie du plus ancien parc national du continent africain. Entretenant des alliances avec l’armée et des unités de police et organisant des réseaux de trafic dans les sanctuaires des forêts protégées de la République démocratique du Congo (RDC), les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) représentent le pivot des réseaux de criminalité organisée dans la région des Grands Lacs et continuent à menacer la sécurité des populations. Depuis des années, ce groupe finance ses activités en exploitant des ressources naturelles précieuses, dont des minéraux, mais aussi l’ivoire, le poisson et la marijuana. Mais l’une des activités les plus rémunératrices des FDLR est le commerce illicite du charbon de bois dans le Parc national des Virunga, trésor de laRDC...Établi dans les profondeurs de la zone sud-ouest des Virunga, le commerce illégal du charbon de bois est lucratif. D’après certaines estimations, il rapporterait chaque année jusqu’à 35 millions de dollars...[le] trafic de charbon de bois [par les FDLR] constitue des infractions...es FDLR se rendent également coupables de crimes...[tels que]...le travail forcé et le prélèvement illégal d'impôts...Le parc des Virunga fait face à un certain nombre de menaces, parmi lesquelles le braconnage et l’exploration pétrolière, mais le commerce illégal de charbon de bois est celle qui cause le plus de dégâts...Le succès du commerce illégal de charbon de bois repose sur de vastes campagnes de déforestation de certaines zones des Virunga et sur plusieurs violations des droits de l’homme, tels que des meurtres commis en représailles et l’esclavage sexuel. Ces actes entretiennent et accélèrent des cycles d’insécurité, de pauvreté, de peur et de destruction de l’environnement. [Voir le rapport en anglais].

Zeitleiste