Les victimes craignent que Monsanto échappe aux poursuite judiciaires après sa fusion avec Bayer

Get RSS feed of these results

Alle Teile dieser Story

Artikel
+ Français - Verbergen

Autor/in: Sophie Chapelle, Observatoire des Multinationales

La fusion entre Bayer et Monsanto est désormais effective, donnant naissance au numéro un mondial de l'agrochimie. La firme allemande a annoncé l'abandon de la marque Monsanto, suscitant la crainte qu'elle ne cherche ainsi à échapper aux milliers de plaintes liées au RoundUp. Pour célébrer à sa manière la fusion, un syndicat apicole français a déjà déposé plainte contre Bayer après avoir trouvé du glyphosate dans son miel...« On ne sait pas encore vraiment si les procès contre Monsanto vont trouver suite, répond l'avocat François Lafforgue. Il y a tout de même de fortes chances que Bayer hérite de la responsabilité juridique, confie t-il à l'Obs. Nous allons devoir éplucher les documents de l'entreprise pour savoir si la personnalité juridique survit à la vente. La fin de cette responsabilité est une crainte que nous avons tous, notamment les victimes. »...En France, le procès le plus emblématique est celui du céréalier charentais Paul François contre Monsanto...Rien qu'en 2017, les services de l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) ont été saisis de plus de 2700 plaintes émanant d'agriculteurs qui dénoncent les effets destructeurs sur leurs récoltes du Dicamba, un nouvel herbicide mis au point par Monsanto..

Lesen Sie hier den vollständigen Post

Artikel
+ Français - Verbergen

Autor/in: Marina Fabre, Novethic (France) (copyright: www.novethic.fr)

C'est une des principales craintes de la fusion entre Bayer et Monsanto : que le géant américain échappe aux milliers de plaintes dont il est la cible. Impossible s'il s'agit bien d'une fusion. Mais si cette opération comprend une clause spécifiant que Bayer ne récupère pas le passif de Monsanto, s'ouvre un parcours du combattant pour les victimes de l'entreprise américaine, dont le nom va disparaître.

Lesen Sie hier den vollständigen Post

Artikel
+ Français - Verbergen
5 June 2018

Monsanto, c'est fini

Autor/in: Marina Fabre, Novethic (France) (copyright: www.novethic.fr)

Kaput Monsanto. Le géant allemand de la chimie, Bayer, qui vient de racheter Monsanto, a décidé de supprimer le nom de l'entreprise américaine. Bayer, même s'il n'a pas officiellement avancé de raison, veut gommer la mauvaise image de la marque de pesticides auprès du grand public. [Lire la suite : https://www.novethic.fr/actualite/environnement/agriculture/isr-rse/mons...

Lesen Sie hier den vollständigen Post