Des ONG dénoncent l'incohérence de la politique environnementale de la Chine qui ferme des centrales à charbon chez elle mais en construit en Afrique

Autor/in: Ndeye Aminata Cissé, Sud Quotidien (Sénégal), Veröffentlicht am: 11 September 2018

"La Chine ferme des centrales à charbon chez elle mais vient en construire en Afrique", 9 septembre 2018

 [Le]...forum régional sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique...qui a réuni des organisations non gouvernementales œuvrant pour la promotion du Mix énergétique a été une occasion pour dénoncer l’usage des énergies fossiles en Afrique. Selon Christian Hounkannou représentant de l’organisation 350 en Afrique, la Chine a décidé de fermer des centrales à charbon chez elle et au même moment, elle vient en Afrique pour construire d’autres...« Nous constatons aujourd’hui que la Chine décide de fermer des centrales à charbon chez elle mais vient construire des centrales dans nos pays en Afrique disant qu’elle veut contribuer à notre autonomisation en énergie ». Cette remarque est de Christian Hounkannou représentant de l’organisation 350 en Afrique...« Nous avons du soleil 365 jours sur 365 que nous pouvons promouvoir et d’autres alternatifs. Il ne faut pas que l’Afrique constitue la poubelle. Il ne faut pas que les investisseurs viennent investir dans le combustible fossile chez nous. Nous disons non ! », lance-t-il...Pour inciter les gouvernements à s’orienter vers l’augmentation du parc énergétique par le mix, ces Ong ont décidé de porter le plaidoyer. « Nous voulons faire en sorte que nos Etats puissent s’engager à travailler pour la promotion des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Ainsi,  nous menons depuis des années des campagnes de plaidoyers pour booster les Etats à développer les énergies renouvelables », a fait savoir Mamadou Barry, directeur exécutif de Action Solidaire Internationale...Conscients des impacts négatifs des changements climatiques, Action Solidaire et ses partenaires invitent les Etats à prendre des dispositions pratiques, le plus rapidement possible, pour faire face à ce phénomène. Selon Mamadou Barry, parmi les mesures à prendre la plus urgente...[il y a]...le développement des énergies renouvelables et...l’efficacité énergétique.

Lesen Sie hier den vollständigen Post