Nachricht verbergen

Willkommen auf der Website des Resource Centres.

Wir hoffen, dass Sie unsere kostenlosen Tools und Ressourcen nützlich finden. Wussten Sie, dass wir auch direkt mit Vertreter*innen von Gemeinschaften zusammenarbeiten und ihnen Kompetenzen vermitteln und Ressourcen zur Verfügung stellen, damit sie Menschenrechtsverletzungen dokumentieren und effektiv mit Unternehmen kommunizieren können?

Diese Arbeit ist nur dank der großzügigen Spenden von Menschen wie Ihnen möglich.

Wir würden uns sehr über Ihre Unterstützung freuen.

Herzlichen Dank,
Phil Bloomer, Geschäftsführer

Jetzt spenden Nachricht verbergen

France : Des travailleurs marocains dénoncent les conditions de travail dans des exploitations agricoles

Autor/in: Jeune Afrique et AFP, Veröffentlicht am: 8 October 2018

"Des Marocains dénoncent « l’esclavage » dans des exploitations agricoles françaises", 5 octobre 2018

Cinq travailleurs détachés marocains, employés dans des exploitations agricoles du sud de la France, ont dénoncé jeudi 4 octobre devant la justice « l'esclavage » dont ils estiment avoir été victimes et demandé réparation.

Heures supplémentaires, primes de précarité et congés non payés, accident du travail non-déclaré, absence de repos hebdomadaire : l’avocat des cinq travailleurs détachés marocains, Me Bernard Petit, a égrené devant les prud’hommes...les reproches à l’encontre de la société d’intérim espagnole Laboral Terra et des entreprises recourant à ses services...

« Certains mois d’été, on a travaillé 260 heures, puis d’autres mois plus du tout et notre contrat s’arrêtait sans préavis », a raconté aux journalistes Yasmine, 36 ans, avant l’audience. La jeune femme explique avoir travaillé sept jours sur sept, jusqu’à 12 heures par jour, et touché entre 300 et 1 500 euros les mois les plus remplis...

 

Lesen Sie hier den vollständigen Post