Nachricht verbergen

Willkommen auf der Website des Resource Centres.

Wir hoffen, dass Sie unsere kostenlosen Tools und Ressourcen nützlich finden. Wussten Sie, dass wir auch direkt mit Vertreter*innen von Gemeinschaften zusammenarbeiten und ihnen Kompetenzen vermitteln und Ressourcen zur Verfügung stellen, damit sie Menschenrechtsverletzungen dokumentieren und effektiv mit Unternehmen kommunizieren können?

Diese Arbeit ist nur dank der großzügigen Spenden von Menschen wie Ihnen möglich.

Wir würden uns sehr über Ihre Unterstützung freuen.

Herzlichen Dank,
Phil Bloomer, Geschäftsführer

Jetzt spenden Nachricht verbergen

Mali : Le décret d'application de la loi visant la protection des défenseurs des droits de l'Homme est repoussé

Autor/in: Mohamed Bellem, Bamada.net, Veröffentlicht am: 12 October 2018

« Protection des défenseurs des droits de l'Homme au Mali : le décret d'application de la loi renvoyé aux calendes grecques », 11 octobre 2018

[Des] démarches avaient été entreprises afin que les défenseurs des Droits de l’Homme, dans l’accomplissement de leur mission régalienne, soient protégés. C’est ainsi que la Loi n°2018-003 du 12 janvier 2018 a été délibérée et adoptée par l’Assemblée Nationale à l’issue de  sa session du 13 décembre 2017. Mieux, cette même loi avait fait l’objet de promulgation par le Président de la République. Mais, malheureusement, à la date d’aujourd’hui, la rentrée en vigueur de cette loi attend toujours le Décret d’application. Et, le plus préoccupant, c’est que l’on ne sait plus désormais quand la signature et la sortie officielle de ce Décret tant attendu. C’est pourquoi, Salif Fofana, Coordinateur de la Cellule de campagnes et mobilisations d’Amnesty International-Mali, ne cesse de se montrer sérieusement inquiété du sort des Défenseurs des Droits de l’Homme au Mali dont il fait partie. 

Lesen Sie hier den vollständigen Post