France : Une femme a 22 % de chances de moins qu'un hommme dans des postes à dominante masculine, selon un testing

Autor/in: Marianne Rey, L'Express (France), Veröffentlicht am: 9 November 2018

« Ces professions qui n'aiment pas les femmes », 7 novembre 2018

...Réalisé par la Fondation des femmes, en collaboration avec l'Observatoire des discriminations de la Sorbonne,[le testing] examine le traitement des candidatures pour des postes à dominante masculine - chauffeur-livreur, mécanicien, jardinier. Les résultats sont éloquents : une candidate a 22 % de chances de moins qu'un candidat d'être rappelée, chiffre obtenu en élimant tous les biais...

Thomas et Julie ont envoyé chacun 173 CV pour des offres de chauffeur-livreur. Il a reçu 38 réponses positives (demande de rappel ou proposition d'entretien), elle 25. Les chances de la candidate sont réduites de 35%. Le tableau est moins caricatural pour les postes de mécanicien automobile (18,5% de chances en moins) et de jardinier (17,5%). 

Ces différences sont d'autant plus troublantes qu'elles interviennent dans des métiers en tension...

 

Lesen Sie hier den vollständigen Post