Allemagne: le gouvernement annonce de nouvelles restrictions pour protéger les travailleurs dans les abattoirs pendant la pandémie

Autor/in: Ouest-France, Veröffentlicht am: 2 June 2020

« Coronavirus: l'Allemagne "fait le ménage" dans ses abattoirs » 20 mai 2020

L'Allemagne a renforcé l'encadrement du travail dans ses abattoirs, en interdisant les contrats de sous-traitance qui permettent de recourir massivement à des travailleurs détachés d'Europe de l'Est, après une série de cas de coronavirus dans ces établissements.

"A partir du 1er janvier 2021, l'abattage et la transformation de la viande ne pourront être effectués que par les salariés de l'entreprise" finale, a annoncé mercredi le ministre du Travail allemand Hubertus Heil...

Cette interdiction mettra fin à une pratique très répandue dans l'industrie de la viande, consistant à faire appel massivement à de la main d'oeuvre venue d'Europe de l'Est, embauchée par des entreprises de ces pays, puis "détachée" en Allemagne via des "contrats de prestation"...

Plus de 90 employés d'un abattoir du nord-ouest de l'Allemagne, à Dissen, ont été testés positifs au nouveau coronavirus, alors que la pandémie marque le pas partout dans le pays.

Un "grand nombre" d'entre eux étaient employés dans le cadre d'un contrat de sous-traitance, vivant souvent dans des habitats collectifs aux conditions d'hygiène controversées.

Un autre abattoir de l'Etat de Schleswig-Holstein, dans le nord, a récemment fait état de plus de 100 cas, et 60 employés d'un établissement de Bavière ont été contaminés....

...les syndicats ont bien accueilli la nouvelle. Celui de l'alimentaire NGG a estimé que cela mettait enfin un terme à des conditions de "travail inhumaines dans cette industrie".

Lesen Sie hier den vollständigen Post