hide message

Hello! Welcome to the Resource Centre.

We hope you find our free tools and resources useful. Did you know we also work directly with community advocates, providing them with the skills and resources to document corporate human rights abuses and effectively communicate with business?

This is only possible through generous donations from people like you.

Please consider supporting our work.

Thank you,
Phil Bloomer, Executive Director

Donate now hide message

Birmanie & les entreprises

Articles au sujet des sociétés privées et la Birmanie, en commençant en septembre 2007 (pour d'autres articles et rapports, veuillez voir la section de notre site sur la Birmanie).  Pour des articles rassemblés par Google Actualités sur les manifestations en Birmanie en soutien du mouvement démocratique, cliquez ici.

For articles on this subject in English, click here.

Birmanie: reprise en Belgique de la longue bataille judiciaire contre Total, Agence France Presse, 2 octobre 2007
La bataille judiciaire belge autour des activités controversées de Total en Birmanie a été relancée mardi, alors que le géant pétrolier français était déjà sur la sellette pour le soutien financier que ses détracteurs l'accusent de fournir à la junte birmane.

« Total collabore directement avec le régime », Libération, 28 septembre 2007
Le Belge Olivier De Schutter est le secrétaire général de la FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’homme). Entretien...Que pensez-vous de l’appel de Nicolas Sarkozy qui demande à Total de ne plus investir en Birmanie ?  C’est un appel bienvenu, mais qui arrive bien tard pour être crédible...Il ressemble à un aveu. Total est complice des violations des droits de l’homme commises dans ce pays depuis le 9 juillet 1992, date de sa décision d’investir dans le pipeline de Yadana.
  
Total : « Il est difficile de condamner la répression car Total n’est pas une autorité morale ou politique » - Polémique sur la présence de Total en Birmanie, Arnaud Vaulerin, Libération, 27 septembre 2007
Selon Rama Yade, secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme, la France ne demande pas le retrait du groupe pétrolier de Birmanie. Total affirme qu'il n'investit plus dans ce pays...depuis dix ans environ...[le] directeur des relations extérieures à l’exploration et la production du groupe affirmait qu’«il est difficile de condamner la répression en cours car Total n’est pas une autorité morale ou politique. Simplement, nous espérons que des solutions conformes aux droits de l’homme seront trouvées»...[nous n'avons] pas de «contacts avec la junte» mais seulement avec «les autorités de tutelle, les ambassades»...Sein Win a accusé Total de bénéficier, au moins indirectement en Birmanie, des services d’une main d’œuvre forcée fournie par la junte militaire au pouvoir...

Sarkozy veut des sanctions et le gel des investissements français, AFP, 26 septembre 2007
Le président Nicolas Sarkozy a appelé mercredi à l'adoption "sans tarder" de sanctions contre la Birmanie, et a demandé aux sociétés françaises, dont le pétrolier Total, de geler leurs investissements dans ce pays en raison de la répression des manifestations... Interrogé mercredi soir par l'AFP, le groupe Total n'a pas souhaité réagir dans l'immédiat.
 
L'activité de Total en Birmanie pas contraire aux sanctions UE, selon Paris, AFP, 25 septembre 2007
La France a assuré...que les activités du groupe pétrolier français Total en Birmanie, qui a fait l'objet d'accusations de travail forcé, n'étaient pas contraires aux sanctions européennes décrétées contre ce pays touché par une vague de manifestations contre la junte...Total a indiqué...suivre "de très près" la situation dans ce pays, et assuré que les manifestations "n'ont pas affecté" la conduite de ses opérations...Total...accusé de travail forcé...a bénéficié d'un non-lieu en 2006...des ONG ont fait campagne pour réclamer le retrait de Total de Birmanie et accusé Paris de protéger les intérêts du groupe pétrolier...

Total en Birmanie - Fédération Internationale des Droits de l'Homme (FIDH)

Total en Birmanie - site du groupe Total