abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

1 Mar 2011

Author:
Guineenews

Avec l'aide de Soros, Alpha Condé promet de «punir» les compagnies minières qui ont obtenu leur licence par la corruption [Guinée]

C'est lors d'une conférence de presse ce mardi après une rencontre avec Soros que le président Alpha Condé a annoncé que le nouveau code minier guinéen « punira les entreprises coupables de corruption lors de l'acquisition de leurs licences et permis » et ceci rétroactivement s'il est établi qu'elles ont été impliquées dans la corruption...« Il y aura une clause dans le nouveau code qui interdira à toute entreprise de verser des pots de vins aux fonctionnaires guinéens dans l'acquisition des permis et licences. Toute entreprise qui sera coupable de corruption perdra sa licence et sera pénalisée...Cela signifie également que pour les entreprises qui ont déjà eu des permis, nous allons vérifier si elles les ont obtenus par la corruption. Si tel était le cas, alors nous allons soit résilier leurs contrats ou leur infliger une pénalité », a déclaré Alpha Condé.