abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

Etape importante dans l’affaire Lafarge en Syrie : Désignation de trois juges d’instruction

Les associations Sherpa et le European Center for Constitutional and Human Rights (ECCHR) se réjouissent de la désignation de trois juges d'instruction du Tribunal de Grande Instance de PARIS...pour instruire sur les faits qualifiés notamment de financement de terrorisme et de mise en danger délibérée d'autrui reprochés au groupe industriel LAFARGE HOLCIM.

L'information judiciaire confiée depuis vendredi dernier à ces trois magistrats expérimentés fait suite à la plainte avec constitution de parties civiles de l'Association SHERPA, du ECCHR, et de plusieurs plaignants syriens directement victimes des infractions dénoncées. La nomination de cette collégialité de magistrats instructeurs de renom est la garantie que toutes les investigations nécessaires et utiles à la manifestation de la vérité seront réalisées en toute indépendance, et que toutes les responsabilités seront identifiées...

Wolfgang KALECK, secrétaire général du ECCHR, rajoute : « Les compagnies qui tirent des profits de situations de conflit, risquent de se rendre coupables de crimes graves. L'ouverture formelle de l'information dans l'affaire Lafarge en Syrie est une étape importante pour démontrer que les compagnies ne sont pas au dessus des lois, et doivent être tenues responsables. »

Part of the following stories

2 ONG poursuivent le cimentier Lafarge en France pour financement présumé du groupe terroriste Daech et complicité de crimes de guerre en Syrie

Lafarge lawsuit (re complicity in crimes against humanity in Syria)