abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

16 Mar 2022

Author:
Guineenews (Guinée)

Guerre en Ukraine : sale temps annoncé pour les 4.000 employés guinéens de Rusal !

En raison des restrictions bancaires imposées à la Russie, la compagnie minière Rusal a averti qu’elle ne pourra plus bientôt payer les salaires à ses quelque 4.000 employés directs en Guinée...La CBK [Compagnie de Bauxite de Kindia] est la compagnie la plus impactée car depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février dernier, l’usine qui raffine la bauxite produite à Débélé et qui se trouve à Mikolaev en Ukraine est à l’arrêt...

La quasi-totalité des 1250 employés guinéens de CBK ont été, ainsi, contraints, cette semaine, par leur direction de prendre par anticipation leurs congés annuels, faute d’activités. Et si la guerre se prolonge, les congés annuels se transformeront en chômages techniques, nous informe-t-on. Cette situation sera une catastrophe dans la région de Kindia...Outre les employés de la CBK et leurs familles, les 1428 employés guinéens de Friguia, les 1174 employés guinéens, les sous-traitants et le gouvernement guinéen ont également des soucis à se faire... Le paiement des salaires, le paiement des factures des sous-traitants, le paiement des taxes minières...sont fortement en danger.

Timeline