abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Company Response

26 Nov 2021

Author:
Marième Birame Ba, Pape Sanou Diouf et Oumar Sakho, Seneweb (Sénégal)

La réponse de GCO à la video Seneweb dans Actualités Mensuelles

Le titre Seneweb a publié le 28 octobre 2021 un reportage intitulé « Exploitation du zircon de Diogo : dans la misère des populations déplacées ». Ce reportage a été publié une deuxième fois le 11 novembre dernier. GCO déplore les nombreuses contrevérités qui parsèment cette vidéo.

Le reportage a lieu dans le nouveau village de Foth livré en 2019 par GCO. L’immense majorité des 79 ménages déplacés est satisfaite des infrastructures livrées et des conditions dans lesquelles GCO a géré, en concertation avec toutes les parties prenantes, cette délocalisation.

...La valorisation des sables minéralisés nécessite la réalisation d’opérations de dragage sur une zone qui s’étend sur une centaine de kilomètres...Ces opérations impliquent le déplacement et la réinstallation de villages qui se trouvent sur la concession accordée par l’Etat...

...le programme de réinstallation est conduit par une Commission Départementale de Réinstallation (CDR), qui veille sur l’effectivité d’une indemnisation équitable guidée par les standards internationaux qui sont 5 fois supérieurs aux barèmes nationaux, durable, discutée et acceptée par les personnes impactées...Toutes les décisions sont prises au sein de cette CDR sur tous les sujets qui concernent la délocalisation d’un village et ont fait l’objet de concertation avec les communautés locales. En outre, GCO s’engage à promouvoir les meilleures conditions de développement et d’amélioration du cadre de vie des communautés impactées et à les déplacer dans le respect des lois et règlements sénégalais et des standards internationaux...

Revenons point par point sur les neuf principales accusations portées par les personnes interrogées dans ce reportage:

Première contrevérité- Une personne dans ce reportage dit n’avoir reçu en tout et pour tout que « 100 000f CFA » en guise de compensation: Cette somme évoquée de 100 000f CFA n’est qu’une enveloppe donnée à chaque ménage au terme du processus de réinstallation pour « frais de déplacement », même si GCO prend en charge la logistique du déplacement...

Contrevérité 2- Il manquerait 58 maisons à construire pour les habitants du village: ...il était ressorti dans le document final que le village de Foth est composé de 79 ménages. Ce résultat a été validé par toutes les parties prenantes. Aussi, 79 maisons modernes ont été construites dans le nouveau village de Foth avec les infrastructures communautaires et publiques...

Contrevérité 3- « Le dispensaire » qui ne serait pas livré: La Case de Santé qui répondait pour GCO à un enjeu de rapprochement des communautés à un établissement de santé est bien livrée. Reste aux services de santé de l’Etat de nommer les soignants pour la rendre fonctionnelle. GCO déplore cette situation et œuvre activement auprès des services de l’Etat pour que ces nominations interviennent.

Contrevérité 4- GCO aurait profané les tombes du cimetière du village: Il arrive, tout comme les habitations, que des cimetières soient sur le périmètre de la concession minière et sur le passage de la drague. Dès lors, après avoir obtenu le consentement libre des communautés concernées, GCO déclenche une procédure administrative spécifique en la matière pour l’obtention d’une autorisation officielle. Chaque cimetière transféré a reçu en bonne et due forme une autorisation administrative...

Contrevérité 5- L’eau de couleur orange serait due aux activités de la mine de GCO: La nappe phréatique de toute cette localité contient du fer...Cette présence naturelle de fer dans l’eau de la nappe fait qu’au contact avec l’air, l’eau, qui était totalement claire au pompage du forage, change un peu de couleur. Ce changement naturel de couleur de cette eau n’affecte pas sa potabilité et n’absolument rien à voir avec les activités de GCO...

Contrevérité 6- GCO est accusé de ne pas respecter ses engagements dans le domaine de la réhabilitation et de la restitution des terres exploitées aux populations: La réhabilitation est une exigence légale (Codes minier et forestier). GCO s’y engage à travers sa politique environnementale. Les résultats obtenus sont plus que satisfaisants et sont cités en exemple par les autorités...

Contrevérité 7- A 20’53, une femme accuse GCO d’avoir détruit sa maison sans obtenir d’indemnités:

Les 79 maisons sont construites sur la base d’une mise à jour d’enquêtes socioéconomiques réalisées par un cabinet indépendant (CRDH)...[qui] a répertorié dans son inventaire 79 ménages à Foth vivant dans des concessions familiales...Cet inventaire a été validé par toutes les parties prenantes. Cette femme, n’ayant pas été répertoriée sur la base de données de l’enquête, elle ne peut être un ayant droit d’une maison.

Contrevérité 8- « GCO a promis de restituer les terres aux populations et cela tarde à se faire »: Les terres dunaires ayant fait l’objet d’extraction minière et ensuite réhabilitées doivent être transférées à l’Etat, représenté ici par la Direction des Eaux, Forêts, Chasses et Conservation des Sols (DEFCCS), en charge de la gestion du domaine forestier classé...

Contrevérité 9 - Remise en question de la qualité de l’étude d’impact environnemental du projet minier de GCO par un fonctionnaire du Ministère des Mines. Selon lui, cette étude concerne seulement la zone de Diogo et non les autres zones: ...GCO a reçu son certificat de conformité environnementale et l’autorisation d’opérer ses installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). L’étude couvre la concession de GCO...

Story Timeline