abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

Lafarge en Syrie : la justice reporte sa décision sur la validité des plaintes pour complicité de crime contre l'humanité

C'est la première fois qu'une entreprise est mise en examen pour complicité de crimes contre l'humanité. Le cimentier Lafarge est accusé de plusieurs crimes dont "financement du terrorisme" pour ses activités en Syrie de 2013 à 2014. Mais il va encore falloir attendre un peu pour savoir si la procédure judiciaire entamée contre Lafarge est recevable. Ce jeudi 24 octobre, la Cour d'appel de Paris a repoussé sa décision au 7 novembre tout en rejetant la demande des associations de se porter parties civiles...[Lire la suite : https://www.novethic.fr/actualite/gouvernance-dentreprise/entreprises-controversees/isr-rse/lafarge-sera-juge-le-7-novembre-pour-crime-contre-l-humanite-et-financement-au-terrorisme-147842.html]

Part of the following stories

La Cour d’appel de Paris juge irrecevable la constitution de partie civile de Sherpa et ECCHR dans l'affaire accusant Lafarge de complicité de crime contre l'humanité en Syrie

Lafarge lawsuit (re complicity in crimes against humanity in Syria)