abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

Le devoir de vigilance à l’épreuve de la supply chain

...Les critiques se sont focalisées sur le flou de la notion de "vigilance raisonnable"…

Les mesures envisagées par le législateur ne doivent en effet pas seulement permettre d'identifier, mais également de prévenir la réalisation des risques visés, et doivent en outre être mises en oeuvre de manière effective, ce qui semble plus délicat auprès de sous-traitants ou fournisseurs qu'auprès de filiales. D'autre part, ce plan est public, ce qui revient à donner à ses concurrents, et aux leurs, la liste de ses fournisseurs et sous-traitants les plus établis…

Au moins ce débat peut-il être utile, en incitant les groupes concernés à investir dans la cartographie détaillée de leur supply chain, et sa tenue à jour, que d'autres risques justifient déjà amplement, car la force d'une chaîne correspond à celle de son maillon le plus faible…

Part of the following stories

France : Les sénateurs transforment le devoir de vigilance des sociétés mères en obligation de reporting, regrette la société civile

France : Proposition de loi sur le devoir de vigilance des multinationales