abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

Les ONG veulent pouvoir traîner les entreprises en justice

Les entreprises peuvent être néfastes pour la vie des hommes. Au Forum de Davos, en Suisse, une coalition d'organisations non gouvernementales (ONG) entend leur demander des comptes, "car vivre dans un environnement sain, c'est un droit de l'Homme", selon les ONG... L'existence d'un droit suppose des moyens juridiques de le faire respecter. "Les citoyens africains lésés par une entreprise allemande devraient pouvoir porter plainte devant les tribunaux allemands", souligne [Michael Windfuhr, directeur de l'ONG allemande 'Brot für die Welt'], citant le cas historique de Chiquita, condamnée à une lourde amende par les tribunaux américains pour son soutien aux paramilitaires colombiens. Selon Windfuhr, des mécanismes de plainte devraient exister aussi au niveau européen et des organisations internationales. [fait aussi référence à Total]

Part of the following stories

Total lawsuit in Belgium (re Myanmar)

Coalition d'ONG veut pouvoir traîner les entreprises en justice pour la pollution & les abus des droits de l'homme