hide message

Hello! Welcome to the Resource Centre.

We hope you find our free tools and resources useful. Did you know we also work directly with community advocates, providing them with the skills and resources to document corporate human rights abuses and effectively communicate with business?

This is only possible through generous donations from people like you.

Please consider supporting our work.

Thank you,
Phil Bloomer, Executive Director

Donate now hide message

Mali : Randgold et AngloGold établissent un programme agricole pour les communautés locales en prévision de la fermeture prochaine de leur mine

Crédit photo - Romski

 

Get RSS feed of these results

All components of this story

Article
+ Français - Hide

Author: MaliActu (Mali)

« Mali : Centre Agro-Industriel de Morila (CAIM) Le nouveau projet remplacera la mine d’or en 2019 », 4 juillet 2016 

La mine de Morila cessera définitivement ses activités d’exploitation minière en 2019…[A]vec l’engagement de l’Etat, le Conseil national du patronat du Mali (CNPM), la société Randgold et la Banque mondiale ont exploré les possibilités économiques et techniques en vue de transformer le site de la mine en un véritable pôle économique, dénommé «Centre Agro-industriel de Morila»(CAIM)...Le nouveau site abritera des projets comme la pisciculture,  l’apiculture [et] l’écotourisme...[L]les études de faisabilité, les plans de financements et les montages techniques…sont en cours et certains validés [et] des projets comme l’horticulture et celui de la culture du miel sont déjà réalisés…[Le CNPM] compte énormément sur ce projet  pour soulager les nombreux travailleurs de la mine de Morila qui se retrouveront forcément au chômage après sa fermeture prévue en 2019…[I]l n’existe pour le moment aucun agropole dans le pays bien qu’un certain nombre d’initiatives aient été prises…

Read the full post here

Article
+ Français - Hide

Author: Youssouf Z. Keita, MaliActu (Mali)

"Mali : Fermeture de la mine d’or de Morila en 2017 : L’Agrobusiness comme solution de rechange",  30 juillet 2015

 Après avoir fait profiter plus de 946 milliards à l’Etat depuis sa création en 2000, la mine d’or de Morila va fermer boutique en 2017. Mais avant de quitter le site, la société ambitionne de maintenir la vie, l’animation et la  croissance dans la zone en laissant à la communauté de Morila et environnant un moyen de survie pérenne. Pour ce faire, les responsables de la société et ses actionnaires (RandGold, AngloGold et l’Etat malien) ont nourri un projet de rechange appelé « Agrobusiness » qu’ils sont en train de développer...Après avoir investi pendant 15 ans dans la formation des Maliens...contribué au développement communautaire à travers la construction d’hôpital, d’écoles et d’espace de divertissement...la mine de Morila ne sera plus qu’une ancienne mine d’or en 2017. Mais la société...ne veut pas abandonner le village de Morila après l’avoir mis sur la voie du développement. Elle veut...aider les communautés locales même après la mine...la société a...[mis] en place un projet pilote appelé « Agrobusiness »...[qui] consiste à faire naître une zone agroindustrielle par excellence sur les futures cendres de la mine...la société développe aujourd’hui de l’apiculture, l’aviculture et plus de 4000 pondeuses...[un]...lac artificiel...sert d’endroit de pisciculture avec 12 cages de 12 milles alevins pour un montant total de 20 millions de F CFA. La société dispose aussi d’une manguerais de 2 milles pieds de mangues...Pour le chef exécutif de RandGold, l’idée est de laisser quelque chose de pérenne à la communauté locale après la fermeture de la mine. « Morila investit dans ce projet pour montrer que c’est possible...» a expliqué Mark Bristow.

Read the full post here

Article
+ Français - Hide

Author: M. Coulibaly, aBamako.com (Mali)

"Mine d'or de Morila : Une vie meilleure est possible après l’or", 17 mars 2015

La société minière [appartenant à Randgold et AngloGold Ashanti] a préparé presque toutes les conditions pour transformer le site en pôle agro-business après la fin très proche de l’exploitation de l’or...prévue pour la fin de ce mois...la mine envisage de convertir le site d’exploitation en un pôle agro-business viable...les responsables de la mine ont préparé la sortie de l’extraction de l’or en initiant des activités agricoles, avicoles, apicoles et piscicoles...La mine a si bien veillé à la préservation de l’environnement dès son installation que le site présente l’apparence d’un endroit vierge, apte à être transformé en exploitations agricoles...L’ambition est de réaliser un agro-village viable d’ici 2017 ; de fournir un revenu de remplacement aux anciens travailleurs et aux communautés environnantes ; de contribuer à la sécurité alimentaire ; d’améliorer les moyens de subsistance de la communauté...la société minière a entretenu pendant des années des relations fructueuses avec les villages...elle a investi 6,7 milliards Fcfa de 2000 à 2014 dans le développement communautaire...Elle a réalisé...des forages, fourni des équipements médicaux aux différents centres de santé, construit des classes et des clôtures d’école... 

Read the full post here