hide message

Hello! Welcome to the Resource Centre.

We hope you find our free tools and resources useful. Did you know we also work directly with community advocates, providing them with the skills and resources to document corporate human rights abuses and effectively communicate with business?

This is only possible through generous donations from people like you.

Please consider supporting our work.

Thank you,
Phil Bloomer, Executive Director

Donate now hide message

Etats-Unis : Amazon continuera de vendre son application de reconnaissances faciales aux autorités malgré les préoccupations sur l’atteinte à la vie privée des citoyens

Author: Inès Straub, Siècel Digital (France), Published on: 15 November 2018

« Amazon continuera de vendre Rekognition aux autorités américaines », 12 novembre 2018

Malgré les réactions négatives que suscite ce contrat, Amazon a annoncé qu’il continuera bien à vendre son application de reconnaissances faciales appelée « Rekognition » aux forces de l’ordre et aux services d’immigrations américains...

Ce service lancé fin 2016, fait depuis son arrivée, débat au sein des employés et actionnaires de l’entreprise comme des associations de défense des droits de l’Homme.

En Mai 2018, une lettre ouverte signée par de nombreuses associations et organisations américaines de protection des libertés civiles avait exhorté Jeff Bezos à abandonner son projet Rekognition. En juin 2018, une vingtaine d’actionnaires avaient adressé à Jeff Bezos, PDG d’Amazon, une lettre exprimant leur préoccupation face à cette solution de surveillance fournie aux autorités. Elle pouvait représenter selon eux, une atteinte à la vie privée des citoyens...Près de 450 employés ont adressé une lettre à la direction du groupe, pour cesser la vente de cette application de reconnaissance faciale à la police...

Read the full post here

Related companies: Amazon.com