Etats-Unis: BNP Paribas renonce à financer des gestionnaires de prisons privées controversées comme Geo Group ou CoreCivic

Author: L'Echo (Belgique), Published on: 12 July 2019

« BNP Paribas renonce à financer les centres de détention controversés aux USA », 11 juillet 2019

En 2018, le groupe BNP Paribas recevait le titre de "Meilleure banque au monde pour la finance durable". La finance durable vise une certaine éthique professionnelle respectueuse de critères environnementaux ou sociétaux. Une banque durable n'investit, par exemple, pas dans des usines d'armement, dans l'extraction minière ou dans une activité ayant un effet destructeur sur les forêts.

Aujourd'hui, "De Standaard" jette un pavé dans la marre en indiquant que le groupe bancaire français...finance des centres de détentions controversés aux États-Unis...BNP serait en relations commerciales "intensives" avec GEO group, l'un des deux gros gestionnaires de centres américains de détention d'immigrés, l'autre étant CoreCivic...

Dans la foulée de la parution de l'article, le groupe a annoncé qu'il renonce à financer les gestionnaires de prisons aux Etats-Unis. "Cette décision résulte d'une consultation externe et interne qui veille à ce que les pratiques des clients soient en ligne avec la politique du groupe", a expliqué Hans Mariën, le porte-parole de BNP Paribas Fortis...

D'autres banques, telles que Bank of Ameria, JPMorgan Chase et Wells Fargo, ont déjà indiqué rompre tout lien avec l'industrie privée des prisons. En cause, les rapports récemment publiés qui font état de conditions "dangereuses et insalubres" dans ces centres où sont aussi détenus des enfants...

Read the full post here

Related companies: Bank of America BNP Paribas CoreCivic GEO Group JPMorgan Chase Wells Fargo