Hide Message

Updating the Resource Centre Digital Platform

The Business & Human Rights Resource Centre is at a critical point in its development. Our digital platform is home to a wealth of information on business and human rights, but hasn’t had a visual refresh for a number of years.

We will soon be updating the site to improve its usability and better serve the thousands of people that use our site to support their work.

Please take an advance peek at our new look, and let us know what you think!

Thank you,
Alex Guy, Digital Officer

Find Out More Hide Message

Afrique: Un forum plaide pour que les populations puissent bénéficier des nombreuses ressources naturelles du continent

Author: Djakaridia Siribie, Sidwaya (Burkina faso), Published on: 8 October 2019

"Rebranging Africa Forum 2019 : Pour des ressources minières profitables aux Africains", 7 octobre 2019

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a ouvert, le samedi 5 octobre 2019, à Bruxelles en Belgique, la 6e édition du Rebranding Africa Forum (RAF) portant sur les enjeux de l’exploitation minière en Afrique...plus de 500, ont mené des réflexions autour du thème : « Les enjeux socio-économiques de l’exploitation minière en Afrique ». Ainsi, ils entendent influencer les pratiques des États, des entreprises multinationales et de la société civile, dans une perspective qui met en avant l’intérêt des Africains...appelé à un changement de paradigme sur la question des ressources minières dans l’intérêt des populations et des Etats africains...

D’une « gestion politisée » de la production de ses ressources, plusieurs pays ont dû le libéraliser le secteur, a expliqué Pr Tshibangu. L’Afrique produit plus de 60% du manganèse, 75% de phosphate, 85% du platine, 80% du chrome, 60% du cobalt, 75% du diamant et près de 40% de l’or, etc...Toutefois, Pr Tshibangu a déploré le fait que l’impact social des rentes minières sur les populations reste encore «assez limité»...

Le chef du gouvernement burkinabè a aussi jugé inacceptable que les populations vivent sans eau potable, sans électricité, sans éducation et sans soins de santé pendant que des tonnes de minerais sont puisées des sous-sols. Pour faire en sorte que l’exploitation minière permette d’améliorer les conditions de vie des générations présentes et futures, a souligné Christophe Joseph Marie Dabiré, il faut créer une interrelation dynamique entre le secteur minier et les autres secteurs d’activités...L’autre défi consiste, selon M. Dabiré, à accroître les retombées économiques et sociales de l’exploitation minière tout en réduisant les impacts environnementaux négatifs. 

 

Read the full post here