Hide Message

Updating the Resource Centre Digital Platform

The Business & Human Rights Resource Centre is at a critical point in its development. Our digital platform is home to a wealth of information on business and human rights, but hasn’t had a visual refresh for a number of years.

We will soon be updating the site to improve its usability and better serve the thousands of people that use our site to support their work.

Please take an advance peek at our new look, and let us know what you think!

Thank you,
Alex Guy, Digital Officer

Find Out More Hide Message

France : L'écart de salaire hommes-femmes se réduit lentement

Author: CNEWS, Published on: 8 November 2019

« L’écart de salaire hommes-femmes diminue très lentement », 5 novembre 2019

À partir de ce mardi, à 16h47, les Françaises travailleront gratuitement jusqu’au 31 décembre. [Cette] date symbolique a été calculée par le mouvement féministe Les Glorieuses à partir du chiffre des inégalités de salaire de l’Office européen de statistiques Eurostat, réactualisé chaque année…« À 16h47, peu importe où vous vous trouverez, ce que vous ferez…En tant que femme, vous travaillerez gratuitement…jusqu'à la fin de l'année »…

Si les résultats…sont parfois contestés, les différences salariales dans l’Hexagone pour le même âge, le même contrat, la même ancienneté et le même secteur d’activité, persistent. [Le] salaire horaire brut moyen des femmes est 15,4% inférieur à celui des hommes...En 2010, cet écart était de 15,6%....[le] fossé diminue donc très lentement. Mais à ce rythme-là, l’égalité salariale parfaite devrait être atteinte qu’en…2168, [Rebecca Amsellem, Les Glorieuses].

Les raisons sont aussi multiples...Plus les mères ont d’enfants, plus elles sont nombreuses à interrompre momentanément leur carrière. [Le] collectif milite pour instaurer un congé paternité….équivalent au congé maternité post-accouchement. [Les] mères travaillent, plus que les pères, «dans des entreprises dans lesquelles une plus grande part de salariés est rémunérée au Smic», indique l'Institut [national de la statistique]… et [elles] sont aussi plus souvent à temps partiel, notamment les années qui suivent une naissance.

[P]our réduire ce fossé, une réforme a été inscrite dans la loi…les entreprises employant plus de 250 personnes doivent calculer et publier un index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes…[et en] 2020, l’Index sera déployé pour toutes les entreprises de plus de 50 salariés.

Read the full post here