hide message

Welcome to the Resource Centre

We make it our mission to work with advocates in civil society, business and government to address inequalities of power, seek remedy for abuse, and ensure protection of people and planet.

Both companies and impacted communities thank us for the resources and support we provide.

This is only possible because of your support. Please make a donation today.

Thank you,
Phil Bloomer, Executive Director

Donate now hide message

This piece of content is part of a larger story, but that story is not available in your language. We do still recommend you read this content in the context of this story:

Cambodge : Les employés du casino Nagaworld en grève pour une augmentation de salaire et le respect des droits syndicaux et du travail.

Author: Juliette Buchez, RFI, Published on: 13 January 2020

«Au Cambodge, plus de 2000 employés d’un casino entament une grève» 9 janvier 2020

Ce jeudi 9 janvier, ils se sont installés sur un terre-plein face à l’un des bâtiments de NagaWorld, en plein cœur de Phnom Penh. Le secteur du jeu connaît un essor substantiel et parfois controversé depuis plusieurs années au Cambodge. Les profits générés par NagaWorld ne cessent de croître, les employés demandent qu’il en soit de même pour leurs droits et leur salaire...

En 2018, l’établissement, populaire auprès d’une clientèle notamment chinoise, a généré près de 390 millions de dollars de profit.

« Nous voulons que nos salaires soient réévalués puisque les profits de notre entreprise augmentent », dit Molika travaille depuis 10 ans à NagaWorld.

La requête n’est pas nouvelle alors que le coût de la vie à Phnom Penh augmente. Mais à cette demande s’ajoute également le respect des droits syndicaux et du travail. En septembre, Chhim Sithar, présidente de syndicat est mise à pied. Elle faisait campagne pour une hausse de salaire des quelque 8 600 employés. 

Read the full post here

Related companies: NagaWorld