hide message

Welcome to the Resource Centre

We make it our mission to work with advocates in civil society, business and government to address inequalities of power, seek remedy for abuse, and ensure protection of people and planet.

Both companies and impacted communities thank us for the resources and support we provide.

This is only possible because of your support. Please make a donation today.

Thank you,
Phil Bloomer, Executive Director

Donate now hide message

Canada : Un comité de L'ONU demande l'arrêt de 3 projets énergétiques faute de consentement libre, préable et éclairé des groupes autochtones concernés

Author: Laura Kane, L'actualité, Published on: 13 January 2020

«Un comité de l’ONU appelle le Canada à stopper trois projets, dont Trans Mountain» 6 janvier 2020

Un comité des Nations unies travaillant à mettre fin au racisme exhorte le Canada à arrêter immédiatement la construction de trois grands projets énergétiques jusqu’à ce qu’il obtienne l’approbation des Premières Nations touchées.

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, qui surveille la mise en forme d’une convention visant à mettre fin à la discrimination raciale signée par plusieurs pays dont le Canada, demande la suspension de l’expansion de l’oléoduc Trans Mountain, du barrage Site C et du pipeline Coastal GasLink.

Le comité, composé de 18 experts, déclare dans une directive écrite le mois dernier qu’il est préoccupé par l’approbation et la construction des trois projets sans le consentement libre, préalable et éclairé des groupes autochtones touchés.

Il affirme également que les experts sont troublés par les «déplacements forcés, un recours disproportionné à la force, du harcèlement et de l’intimidation» de la part des forces de l’ordre et une «menace croissante de violence» contre les peuples autochtones.

Trans Mountain Corp., la société d’État responsable du projet d’expansion de l’oléoduc, a déclaré que le projet était approuvé et que la construction se poursuivait en toute sécurité et dans le respect des collectivités...

Cependant, c’est la première fois qu’il demande l’arrêt des projets Trans Mountain et Coastal GasLink.

Le droit à un «consentement libre, préalable et éclairé» aux projets de ressources fait partie de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones, que le Canada a adoptée, mais n’a pas incorporée à un texte de loi.

Read the full post here