This piece of content is part of a larger story, but that story is not available in your language. We do still recommend you read this content in the context of this story:

RDC : Un garde de sécurité de Feronia acquitté du meurtre d'un défenseur des terres congolais

Author: Farmlandgrab.org, Published on: 12 February 2020

Le tribunal de Mbandaka, capitale de la province de l'Equateur, en République Démocratique du Congo, a acquitté le tueur présumé d'un défenseur des terres, dans une décision surprise qui n'a pas été communiquée à la famille de la victime ni à son avocat. L'avocat de la famille de Joël Imbangola Lunea, un défenseur de l'environment et membre du RIAO-RDC qui a été brutalement tué le 21 juillet 2020, a été informé par le greffier du tribunal de Mbandaka que M. Boketsu Ebuka...chef de la sécurité de la société canadienne de plantation de palmiers à huile Feronia...a été acquitté des charges de meurtre le 4 février 2020. L'avocat...n'a appris cette décision qu'aujourd'hui, le 11 février, lorsqu'il s'est rendu au tribunal pour demander si M. Ebuka avait été libéré de prison... 

Le RIAO-RDC est choqué et indigné par cette décision soudaine du tribunal. De nombreux témoins oculaires confirment que M. Ebuka a brutalement assassiné Joël Imbangola Lunea le 21 juillet 2019, avec l'aide d'un autre agent de sécurité de Feronia. Ces témoignages confirment également que M. Ebuka a été motivé dans son attaque contre Joêl en raison de l'implication de Joël dans le RIAO-RDC, une organisation qui soutient les communautés de Boteka dans leur conflit foncier de longue date avec Feronia...

M. Ebuka a été représenté au tribunal par une équipe de 32 avocats qui ont déclaré au cours du procès qu'ils étaient payés pour représenter M. Ebuka par la filiale de Feronia en RDC, Plantations et Huileries du Congo (PHC). La décision d'acquitter M. Ebuka montre que des entreprises comme Feronia-PHC peuvent agir en toute impunité en RDC. Elle doit être renversée afin de rétablir un semblant d'État de droit, pour ne pas dire de justice, dans le pays

Les banques de développement européennes et américaines qui contrôlent Feronia Inc doivent agir immédiatement pour sanctionner leur client pour la répression continue qu'il exerce à l'encontre des leaders communautaires. Le groupe CDC du Royaume-Uni, le plus grand actionnaire de Feronia, a commandé une enquête indépendante sur le meurtre de Joël Imbangola Lunea qu'il a refusé de rendre publique jusqu'à la fin du procès. Maintenant que le tribunal a rendu sa décision, nous attendons du CDC qu'il rende ses conclusions pleinement accessibles au public.

 

Read the full post here