En 2020, Shell fera l’objet de plusieurs procédures judiciaires pour complicité dans des exécutions illégales et pollution, selon Amnesty International

Author: Amnesty International, Published on: 14 February 2020

« Nigeria. 2020 pourrait être l’année du jugement pour Shell », 10 février 2020

En 2020, Shell fera l’objet de procédures judiciaires sans précédent concernant les atteintes aux droits humains commises pendant des dizaines d’années au Nigeria, a déclaré Amnesty International le 10 février 2020, alors que le géant pétrolier se prépare à entendre les conclusions d’une série de batailles judiciaires devant les tribunaux européens. Shell est notamment accusée de complicité dans des exécutions illégales, de pollution systémique et de dégâts environnementaux dans le delta du Niger...

Il est si difficile de porter plainte devant les tribunaux nigérians que les personnes et les communautés touchées par les activités de Shell au Nigeria intentent des poursuites dans les pays où se trouvent les sièges de Shell, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Ces actions pourraient établir des précédents importants s’agissant d’amener les multinationales polluantes à rendre des comptes à l’avenir...

 

Read the full post here

Related companies: Shell