hide message

Welcome to the Resource Centre

We make it our mission to work with advocates in civil society, business and government to address inequalities of power, seek remedy for abuse, and ensure protection of people and planet.

Both companies and impacted communities thank us for the resources and support we provide.

This is only possible because of your support. Please make a donation today.

Thank you,
Phil Bloomer, Executive Director

Donate now hide message

This piece of content is part of a larger story, but that story is not available in your language. We do still recommend you read this content in the context of this story:

Argentine: une entreprise indemnisera une victime de la dictature

Author: ATS (Agence Télégraphique Suisse), Published on: 25 April 2007

Pour la première fois, une entreprise privée argentine a été condamnée à indemniser la veuve d'un ouvrier et délégué syndical qui a disparu pendant la dictature (1976-1983)... Il s'agit d'un "précédent important", a estimé Graciela Rosenblum de la Ligue Argentine des droits de l'homme. Quelque 67% des 30'000 disparus de la dictature étaient des ouvriers pour la plupart syndiqués, selon le principal syndicat argentin. L'homme de 40 ans a été enlevé le 18 juin 1977 alors qu'il rentrait chez lui après travaillé toute la journée chez Siderca, filiale du groupe sidérurgique Techint.

Read the full post here

Related companies: Techint