Hide Message

Updating the Resource Centre Digital Platform

The Business & Human Rights Resource Centre is at a critical point in its development. Our digital platform is home to a wealth of information on business and human rights, but hasn’t had a visual refresh for a number of years.

We will soon be updating the site to improve its usability and better serve the thousands of people that use our site to support their work.

Please take an advance peek at our new look, and let us know what you think!

Thank you,
Alex Guy, Digital Officer

Find Out More Hide Message

This piece of content is part of a larger story, but that story is not available in your language. We do still recommend you read this content in the context of this story:

RD Congo : les anciens rebelles s’emparent de l’activité de racket du commerce de minerais

Author: Global Witness, Published on: 11 March 2010

Global Witness a…mis en évidence certains éléments prouvant que des entreprises de l'est de la République démocratique du Congo et du Rwanda continuent d'acheter des marchandises directement de sites militarisés…Certains…sont engagés sur papier à se soumettre à une plus grande traçabilité de leur chaîne d'approvisionnement et à des pratiques d'achat plus responsables, mais…n'ont pour l'instant pas concrétisé ces engagements…« Il ne suffit pas que les entreprises se fient à des promesses verbales ou aux documents remplis par leurs fournisseurs. Si elles veulent éviter de se faire complices du conflit et des atteintes aux droits de l'homme, elles se doivent de mener des enquêtes », précise Dunnebacke [de Global Witness]. « L'information sur qui contrôle telle ou telle mine est de notoriété publique dans les villes commerciales de l'est du Congo. Les entreprises…ne peuvent pas plaider l'ignorance. »

Read the full post here