hide message

Welcome to the Resource Centre

We make it our mission to work with advocates in civil society, business and government to address inequalities of power, seek remedy for abuse, and ensure protection of people and planet.

Both companies and impacted communities thank us for the resources and support we provide.

This is only possible because of your support. Please make a donation today.

Thank you,
Phil Bloomer, Executive Director

Donate now hide message

[DOC] Ce que les cadres doivent savoir (et faire) en matière de droits de l’homme

Author: Anthony Ewing, Columbia Law School, Logos Consulting Group, Published on: 1 February 2013

« Protéger, respecter et réparer » est une phrase que beaucoup de cadres entendront et seront invités à expliquer dans les prochaines années. Si vous êtes, ou deviez conseiller, l’un de ces cadres, il y a dix choses que vous devez savoir (et faire) concernant les droits de l'homme: 1) L’obligation des entreprises de respecter les droits de l’homme dépasse le respect de la légalité...2) Considérer toutes les activités et relations de l’entreprise et l’ensemble des questions relatives aux droits de l’homme...3) Adopter une politique de protection des droits de l’homme...4) S’investir dans la diligence raisonnable en matière de droits de l’homme...5) Mettre en œuvre les conclusions...6) Suivre vos résultats en matière de gestion des droits de l’homme et les communiquer...7) Garantir que les initiatives de l’entreprise en matière de droits de l’homme prévoient des mécanismes de réclamation efficaces...8) Le Cadre de référence et les Principes directeurs de l’ONU sont devenus les normes de facto en matière de droits de l’homme pour les entreprises et leurs parties prenantes...9) Les parties prenantes auront recours au cadre de référence et aux Principes directeurs de l’ONU pour rendre votre entreprise responsable du respect des droits de l’homme...10) Prêter attention à la manière dont les gouvernements et les entreprises établissent un lien entre les piliers « Protéger » et « Respecter » du cadre de référence de l’ONU.

Read the full post here