You are being redirected to the story the piece of content is found in so you can read it in context. Please click the following link if you are not automatically redirected within a couple seconds:
en/european-commission-announces-eu-self-certification-system-for-importers-of-conflict-minerals#c89273

La Commission réduit la voilure du projet de loi sur les conflits miniers

Author: EurActiv (Belgique), Published on: 5 March 2014

Le projet de loi de la Commission ne prévoit aucune sanction à l’encontre des sociétés européennes qui ne donnent pas l'origine des minerais qu’elles exploitent dans leur production, au grand dam des défenseurs des droits de l'Homme...L’exécutif européen devrait mettre en place une stratégie en vue de responsabiliser les importateurs grâce à la mise en place du principe « d'obligation de vigilance »…Sauf décision contraire de dernière minute, la nouvelle loi qui devrait être dévoilée le 5 mars prochain concernera seulement les sociétés qui se chargent de commercialiser les matières premières, c'est-à-dire une vingtaine de fonderies européennes, et non les importateurs de produits manufacturés, tels que les sociétés de téléphonie mobile...Un porte-parole de l'ONG CCFD Terre Solidaire a indiqué…« Avec ce projet, la Commission prouve qu'elle prête plus d'attention aux intérêts des groupes de pression et moins aux peuples du monde entier qui souffrent à cause des conflits sur les ressources. » [Fait référence à Apple, Philips, Siemens]

Read the full post here