abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

Esta página no está disponsible en español y se muestra enFrench

Artículo

Agressions sexuelles : Uber s'engage devant le gouvernement français

Uber va tenter de retisser un lien de confiance avec ses utilisatrices. Ce lien, qui sert la communication d’Uber depuis ses débuts, a été rompu le 20 novembre lors du lancement du hashtag #UberCestOver...Plusieurs centaines de femmes sont alors sorties du silence, dénonçant les comportements inappropriés, le harcèlement sexuel, les agressions et même les viols qu’elles ont subis lors d’une course VTC...En parallèle, la maison mère a révélé jeudi dernier avoir enregistré près de 6 000 cas de violences sexuelles aux Etats-Unis en 2017 et 2018...

Le géant des VTC a fait plusieurs nouvelles annonces auprès de la secrétaire d’Etat. Steve Salom...annonce : «Nous allons mettre en place dès lundi un système d’identification en temps réel des chauffeurs...»...Uber s’engage aussi à renforcer sa sensibilisation des chauffeurs...

[La lanceuse d'alerte a déclaré]«Uber n’assume pas vraiment sa responsabilité dans ce communiqué et c’est problématique. Plusieurs victimes veulent se retourner contre Uber et plusieurs avocats m’ont contacté pour prendre en charge la plainte collective pro bono. On ne va pas lâcher.»...