abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

Esta página no está disponsible en español y se muestra enFrench

Historia

France : Deux ONG demandent la mise en examen de l'entreprise Lafarge en tant que personne morale pour complicité de crimes contre l'humanité en Syrie

Le 15 mai 2018, les ONG Sherpa et ECCHR ont fait savoir qu'elles avaient remis une note juridique au juge d'instruction, considérant que la mise en examen de la personne morale de l'entreprise Lafarge pour complicité de crimes contre l'humanité est inéluctable aux vues des avancées dans l'information judiciaire. 

En novembre 2016, les ONG, en représentation d'onze anciens employés du cimentier, ont porté plainte contre Lafarge et sa filiale Lafarge Cement Syria pour financement du groupe terroriste Daech et complicité de crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Bien que le parquet avait écarté les accusations de crimes de guerre et crimes contre l'humanité, plusieurs anciens cadres de l'entreprise ont été mis en examen en décembre 2017 pour « financement du terrorisme » et « mise en danger de la vie d'autrui. »

 

Story Timeline