abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

Esta página no está disponsible en español y se muestra enFrench

Informe

[Rapport]: L’impact du Covid-19 sur les PME en zone UEMOA

Cette étude a pour objectif de lever le voile, d’abord sur l'incertitude économique (à court et moyen terme) qui entoure la stabilité des PME, puis sur la capacité de celles-ci à amortir le choc dû à l’impact du covid-19 avant de se prononcer sur les perspectives...Dans notre rapport « l’impact du covid-19 sur la zone UEMOA », nous avons identifié différents canaux à travers lesquels la crise sanitaire affecterait les économies de la zone UEMOA. Ce sont notamment : a) Le commerce international ; b) Les transferts des migrants ; c) L’activité économique nationale ; d) Les finances publiques...

Les PME/ PMI, constituant l’essentiel du tissu économique des pays de la zone et comptant pour l’essentiel de la main d’œuvre, sont fortement exposées à la baisse de l’activité...Ainsi, les principaux secteurs directement touchés par ces mesures et qui ont enregistré un arrêt brutal sont : les activités d’hôtelleries, de restaurations, du divertissement, des transports, et le commerce spécialisé...Le transport de produits alimentaires pour le commerce et d’autres produits pour le e-commerce, les pharmacies enregistrent également une dynamique positive...

Les services aux entreprises dans le secteur de la télécommunication enregistreront une évolution positive avec l’adoption d’outils garantissant la continuité de l’activité...L’agriculture vivrière ne devrait pas enregistrer une baisse significative d’activité dans la mesure où le transport de marchandises n’est pas interdit...La protection de l’emploi pour certaines entreprises qui rencontrent des difficultés de trésorerie, s’avère particulièrement difficile...

Au regard des conséquences désastreuses de la pandémie du covid-19 sur l’économie des Etats membres de la zone UEMOA, les pays ont élaboré des plans de riposte contre la maladie afin d’atténuer ses effets et faciliter la reprise de l’activité après la pandémie...Au Sénégal, le Fonds de riposte et de solidarité contre le covid-19 est doté de 1000 milliards de FCFA tandis qu’au Burkina Faso, il s’élève à 394 milliards de FCFA. En Côte d’Ivoire, le plan de soutien économique, social et humanitaire initié est évalué à 1700 milliards de FCFA...

Story Timeline