abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

Esta página no está disponsible en español y se muestra enFrench

Artículo

RDC : Les entreprises minières rapatrient des travailleurs étrangers et placent leurs sites en isolement face au coronavirus

« Covid-19 : vers la cessation des activités minières en RDC », 24 mars 2020.

En RDC, les compagnies minières, adoubées par l’Etat congolais, prennent des mesures pour limiter leurs opérations en cette période de crise sanitaire....le gouverneur de la province minière du haut Katanga en RDC a décrété le confinement de la population locale, alors que les autorités de ce pays de 80 millions d'habitants signalaient, hier 23 mars, 45 cas de contamination au coronavirus et 2 décès...La région abrite notamment des mines des compagnies Ivanhoe, MMG et Chemaf. Les sociétés minières ont déjà pris des dispositions face à propagation de l'épidémie du coronavirus.

Dans la province voisine de Lualaba, la mine Kamoto Copper Company (KCC) de Glencore, qui exploite du cuivre et du cobalt, a rapatrié hier lundi 26 travailleurs étrangers en réponse à l'épidémie, selon les déclarations d'un responsable syndical à Reuters. La mine de Tenke Fungurume Mining (TFM) de China Molybdenum a déclaré aux employés que le site serait mis en isolement à partir d'aujourd'hui, toujours selon Reuters...

Part of the following stories

Pandémie de COVID-19 (Coronavirus)

Extractive companies' response to the Covid-19 pandemic