Un rapport dénonce l'implication de trois entreprises françaises dans la construction du tramway de Jérusalem

Autor(a): FIDH, Publicado en: 13 June 2018

« Colonisation israélienne de Jérusalem-Est : Trois sociétés françaises impliquées dans la construction du tramway », 13 juin 2018

Alors que le gouvernement français s'oppose à la décision américaine de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël, nos organisations publient aujourd'hui un rapport mettant en lumière la participation de trois entreprises françaises, EGIS et SYSTRA, filiales d'établissements publics (SNCF et RATP ; Caisse des Dépôts et Consignations) et ALSTOM, dans la construction du tramway de Jérusalem. Outil de la politique de colonisation et d'annexion israélienne, cette construction emblématique vise à relier Jérusalem Ouest aux colonies israéliennes implantées sur le territoire palestinien de Jérusalem Est, en violation flagrante du droit international, avec la prolongation d'une ligne existante et la création de deux nouvelles lignes ayant toutes pour terminus des colonies.

Lea todo el artículo aquí

Empresas relacionadas: Alstom SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer)