France : Un rapport dénonce la coopération des entreprises françaises avec le régime égyptien à travers la vente de matériel militaire et de surveillance

Autor(a): Rachel Knaebel, Observatoire des Multinationales, Publicado en: 11 July 2018

« Ventes d'armes : un nouveau rapport dénonce la coopération des entreprises françaises avec le régime égyptien », 3 juillet 2018

Depuis son coup d'État militaire en juillet 2013, le régime d'al-Sissi a mis en prison au moins 60 000 personnes pour des raisons politiques, dispersé des manifestations par des moyens militaires faisant des centaines de morts, sans compter les exécutions extra-judiciaires et les disparitions forcées...Dans le même temps,...les livraisons d'armes françaises vers l'Égypte sont passées d'un volume de 39,6 millions d'euros à 1,3 milliard d'euros, rappelle la FIDH...La FIDH et ses organisations membres en Égypte et en France (Cairo Institute for Human Rights Studies, Ligue des Droits de l'Homme, Observatoire des Armements) demandent en conséquence aux entreprises et aux autorités françaises l'arrêt immédiat de ces exportations vers l'Égypte d'armements et de matériel de surveillance, la mise en place d'une enquête parlementaire sur les livraisons d'armes à l'Égypte depuis 2013, ainsi qu'une refonte totale du système français de contrôle des exportations d'armes et de matériel de surveillance, pour le rendre plus transparent.

Lea todo el artículo aquí

Empresas relacionadas: Chapuis Armes - Manurhin Renault