Este contenido es parte de un artículo más largo, pero no está disponible en español. Sin embargo recomendamos que pueda leerlo en el contexto de este texto:

L’Équateur perd la bataille contre la multinationale Chevron

Autor(a): Courrier International, Publicado en: 11 September 2018

La Cour permanente d’arbitrage de La Haye a estimé que l’“Equateur a violé un article du traité bilatéral de protection des investissements signé avec les États-Unis et devra donc indemniser” la firme américaine Chevron, annonce le quotidien El Telégrafo...Par ce jugement rendu public le 7 septembre, la Cour d’arbitrage, qui officie comme un tribunal international de commerce, a annulé la décision de la justice équatorienne de juillet 2018 qui donnait raison à un collectif d’Indiens de la région amazonienne du pays, en conflit avec la société pétrolière, après vingt-cinq années de bataille judiciaire...En Équateur, le ministère public examine les possibilités de contester la décision de La Haye. Mais le gouvernement craint désormais de devoir s’acquitter d’une “indemnisation” en faveur de Chevron, dont le montant n’a pas été précisé.

 

Lea todo el artículo aquí