Ocultar el mensaje

¡Hola! Bienvenido/a al Centro de Información.

Esperamos que encuentre útiles nuestras herramientas y recursos de acceso gratuito. ¿Sabías que también trabajamos directamente con actividades en comunidades, ofreciéndoles capacidades y recursos para documentar las violaciones de derechos humanos por las empresas y comunicarse efectivamente con ellas?

Esto sólo es posible gracias a los donativos que generosamente recibimos de gente como usted.

Por favor considere apoyar nuestro trabajo.

Muchas gracias,
Phil Bloomer, Director Ejecutivo

Apóyanos ahora Ocultar el mensaje

France : Des travailleurs marocains dénoncent les conditions de travail dans des exploitations agricoles

Autor(a): Jeune Afrique et AFP, Publicado en: 8 October 2018

"Des Marocains dénoncent « l’esclavage » dans des exploitations agricoles françaises", 5 octobre 2018

Cinq travailleurs détachés marocains, employés dans des exploitations agricoles du sud de la France, ont dénoncé jeudi 4 octobre devant la justice « l'esclavage » dont ils estiment avoir été victimes et demandé réparation.

Heures supplémentaires, primes de précarité et congés non payés, accident du travail non-déclaré, absence de repos hebdomadaire : l’avocat des cinq travailleurs détachés marocains, Me Bernard Petit, a égrené devant les prud’hommes...les reproches à l’encontre de la société d’intérim espagnole Laboral Terra et des entreprises recourant à ses services...

« Certains mois d’été, on a travaillé 260 heures, puis d’autres mois plus du tout et notre contrat s’arrêtait sans préavis », a raconté aux journalistes Yasmine, 36 ans, avant l’audience. La jeune femme explique avoir travaillé sept jours sur sept, jusqu’à 12 heures par jour, et touché entre 300 et 1 500 euros les mois les plus remplis...

 

Lea todo el artículo aquí