Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

250 personnes manifestent à Genève contre l'accord de libre-échange avec le Mercosur et soulignent l'impact de la déforestation par l'industrie agroalimentaire

Auteur: ats/nxp (Suisse), Publié le: 15 October 2019

"Manif à Genève: «Nous ne voulons pas de ce traité»", 12 octobre 2019

L'accord de libre-échange entre l'AELE et le bloc sud-américain du Mercosur scandalise les ONG. Environ 250 manifestants se sont réunis samedi à Genève pour la protection de l'Amazonie et pour appeler le conseiller fédéral Guy Parmelin à ne pas signer cet arrangement...

Plusieurs organisations avaient demandé à Berne une étude d'impact sur les droits de l'homme et environnementaux avant de finaliser l'accord mais l'administration fédérale remet en cause les modes utilisés pour ce type d'évaluation...

Plus largement, les manifestants ont ciblé les effets de la déforestation provoquée par l'industrie agroalimentaire. Notamment la pollution, la destruction de l'environnement ou les assassinats de défenseurs des droits environnementaux...

De nombreuses personnes ont dénoncé l'impunité dont jouissent, selon elles, des multinationales responsables de «crimes économiques et écologiques». Et de critiquer Genève qui accueille de nombreux acteurs du négoce de matières premières. Des banderoles demandaient de voter en faveur de l'initiative populaire pour des multinationales responsables.

Une nouvelle réunion est prévue de lundi à vendredi à l'ONU à Genève pour tenter de négocier un accord international contraignant sur les règles en terme de droits de l'homme pour ces entreprises.

Tout lire