Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/la-suisse-débat-sur-la-réglementation-de-ses-entreprises-multinationales-en-matière-de-droits-humains-et-denvironnement#c185785

3 cas illustrent la difficulté de demander aux entreprises suisses de rendre des comptes sur le respect des droits de l’homme à l’étranger

Auteur: Anand Chandrasekhar, Swissinfo, Publié le: 30 March 2019

« Demander des comptes aux firmes suisses à l'étranger : un casse-tête », 29 mars 2019

 …Le Parlement [suisse] discute actuellement d’une «Initiative pour des multinationales responsables», sur laquelle le peuple suisse pourrait voter…

Jusqu’ici, les personnes lésées à l’étranger n’ont pas mille solutions pour se faire entendre sur territoire suisse. Une seule en vérité : faire appel au Point de contact national suisse (PCN) pour les Principes directeurs de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).

A Ringinrejo, dans l’est de l’île indonésienne de Java, on vit de la culture de la pastèque, du manioc et du maïs. Pourtant, les habitants n’ont aucun droit légal sur les parcelles cultivées. Le producteur suisse de ciment Holcim (dorénavant LafargeHolcim) a acquis ces terrains en 2008… 

En 2015, le cas a été porté devant le PCN, qui a organisé une médiation en Suisse…

Au total, l’action du PCN a conduit Holcim à prendre en compte les demandes des villageois. Mais l’attitude inflexible du gouvernement indonésien maintient ces derniers en situation de vulnérabilité.

Une autre série d’affaires portées devant le PCN suisse concerne trois négociants en coton basés en Suisse…

En 2008, les employés d’une usine Nescafé de Panjang, en Indonésie, ont porté le cas de leur employeur devant le PCN suisse…

[L]a multinationale a accepté d’entamer des négociations suite à la médiation du PCN suisse…

L’Initiative pour des multinationales responsables demande une base légale en Suisse pour que les firmes helvétiques répondent des violations commises à l’international. Une alternative existe : octroyer au PCN suisse la capacité d’agir au-delà de son rôle de médiateur…

Tout lire

Il s'agit d'une réponse des entreprises suivantes: Holcim (part of LafargeHolcim) LafargeHolcim Nestlé