30 multinationales créent une alliance pour trouver des solutions d'élimination des déchets plastiques dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique

Auteur: Giulietta Gamberini, La Tribune (France), Publié le: 18 January 2019

« Déchets en plastiques : une nouvelle vague de multinationales se mobilise », 16 janvier 2019

Confrontées à l'aggravation du phénomène de la pollution marine et à la pression de l'opinion publique, les multinationales de la planète, qui produisent énormément de déchets en plastique, se retroussent enfin les manches. Après Danone, H&M, L'Oréal, PepsiCo, Coca-Cola, Unilever, qui fin octobre ont adhéré à un "engagement mondial de la nouvelle économie des plastiques" promu par la fondation Ellen MacArthur et UN Environment, c'est au tour de BASF, Total, ExxonMobil, Dow, Mitsui Chemicals, LyondellBasell, Procter&Gamble, Chevron et Shell de se mobiliser, avec une vingtaine d'autres sociétés internationales implantées aux quatre coins du monde...

Dans le cadre de sa stratégie de réduction des gaz à effet de serre à l'horizon 2030,  McDonald's France a aussi affirmé, en décembre, vouloir supprimer dès 2019 la distribution de pailles et de couvercles en plastique qui, dans leur ensemble, pèsent plus de 400 tonnes annuelles...Cette approche devrait ensuite être poursuivie "pour l'ensemble des autres ustensiles en plastique (bols pour les glaces et salades...)". McDonald's promet en outre "de déployer la mise en place du tri sélectif en salle dans l'ensemble des restaurants" d'ici trois ans...

[Fait aussi référence à KFC]

 

Tout lire

Entreprises concernées: Access Industries BASF Chevron Coca-Cola Danone Dow Chemical ExxonMobil H&M KFC (part of YUM!) L'Oreal LyondellBasell (part of Access Industries) McDonald's Mitsui PepsiCo Procter & Gamble Shell Total Unilever YUM!