Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

6 ONG demandent à la Cour pénale internationale d'enquêter sur la responsabilité des entreprises d'armement fournissant des armes utilisées au Yémen

Auteur: Amnesty International France, Publié le: 12 December 2019

« Crimes de guerre et entreprises d’armement : une enquête s’impose », 12 décembre 2019

Nous demandons à la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) d'enquêter sur le rôle qu'ont pu jouer des dirigeants d'entreprises européennes de l'industrie de l'armement et des autorités en charge de délivrer les autorisations, dans des violations du droit international humanitaire commises au Yémen qui pourraient constituer des crimes de guerre. Nous nous joignons au Centre européen pour les droits constitutionnels et humains (ECCHR) pour faire officiellement cette demande à la CPI.

L’ECCHR a soumis, avec le soutien de cinq autres ONG, une communication de 300 pages comprenant des éléments de preuve, au bureau de la procureure de la CPI pour demander à la CPI de mener l’enquête. L'objectif ? Savoir si la responsabilité pénale de hauts dirigeants d’entreprises et de gouvernements européens peut être engagée en ce qui concerne la fourniture d’armes utilisées par des membres de la coalition menée par l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis pour commettre de possibles crimes de guerre au Yémen...

Une enquête de la CPI constituerait une avancée historique dans l’optique d’amener les dirigeants d’entreprises de l’industrie de l’armement à répondre de leurs décisions commerciales...

La communication porte en particulier sur le rôle des entreprises suivantes : Airbus Defence and Space S.A. (Espagne), Airbus Defence and Space GmbH (Allemagne), BAE Systems Plc. (Royaume-Uni), Dassault Aviation S.A. (France), Leonardo S.p.A. (Italie), MBDA UK Ldt. (Royaume-Uni), MBDA France S.A.S. (France), Raytheon Systems Ltd. (Royaume-Uni), Rheinmetall AG (Allemagne) via sa filiale RWM Italia S.p.A. (Italie), et Thalès France...

 

 

Tout lire

Entreprises concernées: Airbus BAE Systems Dassault Aviation Leonardo MBDA Raytheon Rheinmetall Thales