Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Abus de Mercedes en Argentine: Daimler ne peut être poursuivi aux USA

Auteur: AFP, Publié le: 14 January 2014

La Cour suprême américaine a décidé mardi que le groupe automobile allemand Daimler ne pouvait pas être poursuivi pour des violations des droits de l’homme qui auraient été commises par sa filiale Mercedes pendant la dictature en Argentine (1976-1983)…«Daimler n’est pas responsable devant la loi en Californie pour des abus qui auraient été engendrés par le comportement de Mercedes-Benz Argentine qui ont eu lieu entièrement hors des Etats-Unis», a estimé la Cour suprême dans son arrêt…«Même si l’on part du principe, pour rendre cette décision, que MBUSA est basé en Californie, les liens de Daimler avec la Californie sont insuffisants pour le soumettre à la juridiction générale des tribunaux de cet Etat», ont tranché les neuf juges à l’unanimité…[U]ne porte-parole de Daimler AG en Allemagne a expliqué que l’entreprise était «très heureuse de la décision de la Cour suprême américaine»…

Tout lire