Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/france-lentreprise-lafarge-mise-en-examen-dans-laffaire-de-financement-de-terrorisme-présumé-en-syrie#c174064

Activités de Lafarge en Syrie: Le cimentier devant les juges ce jeudi en vue d'une possible mise en examen

Auteur: 20 Minutes, Publié le: 28 June 2018

Le cimentier Lafarge n'aura finalement pas échappé bien longtemps à sa convocation devant les juges d'instruction. Après un premier report début juin, c'est aujourd'hui que l'entreprise doit répondre à une convocation au tribunal, d'après des informations de France Info et France Inter. Il y a près d'un mois, la démission du PDG du groupe Lafarge SA, Saad Sebbar, avait laissé l'entreprise sans représentant légal. Ce qui lui avait permis d'obtenir un peu de temps. Une manœuvre dilatoire, avait jugé il y a quelques jours l'avocate d'une des associations partie civile dans l'affaire...La juge d'instruction Charlotte Bilger pourrait dès ce jeudi mettre en examen l'entreprise pour « financement d'une entreprise terroriste », « mise en danger délibérée de la vie d'autrui » et « complicité de crimes contre l'humanité », en tant que personne morale. Sept anciens cadres dirigeants ont déjà été mis en examen dans cette affaire.

Tout lire