Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Affaire Novartis : l'Inde préserve les médicaments génériques

Auteur: Julien Bouissou, Le Monde, Publié le: 1 April 2013

C'est un nouveau coup dur pour l'industrie pharmaceutique en Inde, et une nouvelle étape vers un accès plus large des populations défavorisées aux médicaments génériques. En rejetant…la demande de brevet déposée par…Novartis sur le Glivec…la Cour suprême de New Delhi a confirmé et mis en application pour la première fois une clause de la loi indienne qui exclut de protéger par des brevets les médicaments qui n'apportent que des améliorations mineures à des molécules découvertes avant 1995…Ce jugement va faciliter la fabrication de génériques en Inde…"Il va sauver des vies en offrant des traitements à bas coût aux patients qui en ont besoin", a déclaré…la responsable de l'association d'aide aux malades du cancer…Le géant pharmaceutique suisse a toutefois précisé dans un communiqué que le médicament était accessible gratuitement pour 9 patients Indiens sur 10 et qu'il allait continuer à le distribuer dans le pays. Il a regretté une décision qui allait "décourager l'innovation future en Inde"…[Fait référence à Bayer, Natco Pharma]

Tout lire

Entreprises concernées: Bayer