Afghanistan et Pakistan : Imerys accusée de s’approvisionner en talc dans des zones de conflit où opèrent des groupes terroristes ; avec une déclaration de l’entreprise

Road_from_Jalalabad_to_Kabul_credit_Todd_Huffman_via_Creative_Commons

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
20 February 2017

Imerys en Agfhanistan : une entreprise française peut-elle s’approvisionner en pleine zone de conflit avec les talibans ?

Auteur: Olivier Petitjean, Observatoire des multinationales (France)

Une enquête du Monde raconte comment Imerys, firme française spécialisée dans la fourniture de minéraux à l'industrie, a discrètement monté une chaîne d'approvisionnement en talc au Pakistan et en Afghanistan. L'extraction du matériau se fait dans une zone disputée par les talibans et des groupes terroristes, et contribuerait indirectement à leur financement...

Outre les problématiques de financement indirect du terrorisme, l'enquête du Monde pointe les « conditions de travail spartiates » sur les sites d'extraction afghans et dans les usines de traitement du matériau au Pakistan :

« Employés à la journée, ils sont payés 4,50 euros pour dix ou douze heures de travail. L'usine ferme parfois ses portes pendant des semaines, lorsque les approvisionnements cessent....[N]ous [les ouvriers de l'usine] n'avons ni gants ni aucune protection pour notre travail, et rien pour nous soigner en cas d'accident. »...

Imerys a précisé que ses approvisionnements en talc en Afghanistan et au Pakistan...représentant moins de 1% du talc qu’elle vend dans le monde...[Elle] rappelle également que ce choix d’approvisionnement s’est fait dans le respect de la législation nationale et internationale ainsi que de ses propres règles « de transparence, d’éthique et de qualité », et annonce une nouvelle mission d’inspection avec un organisme indépendant.

Tout lire

Document
13 February 2017

Point sur les approvisionnements d’Imerys en talc provenant du Pakistan et d’Afghanistan

Auteur: Imerys

Suite à un article publié par Le Monde au sujet de l’exploitation de talc, Imerys tient à rappeler qu’aucun des sites d’extraction de talc du Groupe n’est implanté en Afghanistan ou au Pakistan...

Imerys peut avoir recours à des approvisionnements externes, en appoint de la production de ses propres mines...

Imerys réalise en toute transparence ses approvisionnements en provenance du Pakistan et d’Afghanistan, pays qui ne sont soumis à aucun embargo, en s’assurant qu’ils respectent les règles internationales encadrant le commerce avec ces pays...

Imerys s’assure que ce partenaire respecte les règles exigeantes que le Groupe s’impose dans l’ensemble du monde pour lui-même et pour ses fournisseurs, en particulier en matière de transparence, d’éthique...

Néanmoins, soucieux de s’assurer de la conformité de sa filière d’approvisionnement à ses règles de transparence, d’éthique et de qualité, Imerys complètera son appréciation par une évaluation réalisée en partenariat avec un organisme indépendant engagé sur le terrain. Cette étude permettra à Imerys de réexaminer les conditions de ses approvisionnements en talc en provenance du Pakistan et d’Afghanistan...

Tout lire