Afrique: Les multinationales et les grandes entreprises recrutent de plus en plus de cadres africains, selon un analyste

Auteur: Aboubacar Yacouba Barma, La Tribune Afrique (Maroc), Publié le: 30 July 2019

"Africanisation des cadres : la nouvelle bataille des multinationales", 26 juillet 2019

De plus en plus de multinationales et de grandes entreprises africaines font confiance aux cadres africains dans le management des filiales africaines. Le mouvement qui a commencé avec le recrutement de talents de la diaspora s'étend désormais aux compétences locales qui sont formées aux standards internationaux et mieux adaptées aux réalités du continent. L'africanisation des cadres africains est aujourd'hui une dynamique en marche, malgré quelques écueils...

Issus de la diaspora ou formés localement, ils sont en effet de plus en plus nombreux ces talents africains à diriger des filiales de multinationales ou de grandes entreprises africaines. Dans les banques, les télécoms ou les cabinets de consulting, la nomination d'un cadre africain à un poste de responsabilités n'est plus un «fait rare». C'est même devenu une tendance au sein des multinationales et autres grandes firmes actives en Afrique...

«Les postes de cadres et de top-management sont longtemps restés l'apanage des expatriés. Ils sont de plus en plus confiés à des Africains : des talents locaux ou des Africains venus d'autres régions», nous explique Benoit Martin du cabinet Talent2Africa, une plate-forme web spécialisée dans le recrutement de compétences notamment pour les entreprises en Afrique...

 

Tout lire