Afrique: Un expert préconise des solutions pour une meilleure gestion des forêts du Bassin du Congo

Auteur: Emmanuel Groutel, La Tribune Afrique (Maroc) , Publié le: 17 April 2020

"Comment protéger les forêts du Bassin du Congo", 15 avril 2020

Baisse des recettes pétrolières et baisse des exportations des produits forestiers vont avoir comme répercussion, outre des déflagrations sociales, des réductions drastiques dans les investissements...En fait, nous vivons en Afrique Centrale une très grande probabilité de désorganisation des chaînes logistiques. Les répercussions porteront bien entendu sur l'emploi. Enfin la santé des entreprises sera gravement affectée...

Le stockage du carbone, la gestion de la biodiversité et des bassins versants, la protection des sols, l'accueil des chercheurs et des écologues, l'agroforesterie, les cultures de subsistances sont autant d'actions que ces forestiers, arrivés à ce niveau de maturité, peuvent mener...

...les entreprises, elles-mêmes, doivent poursuivre leur remise en cause et tendre vers une foresterie d'excellence...les « pollueurs », ceux de l'économie carbonée, ont aussi leur contribution à apporter, non seulement pour permettre le stockage dudit carbone, mais aussi pour créer de nouveaux emplois et veiller au respect de la biodiversité...les autorités compétentes doivent mener une chasse impitoyable aux tricheurs et valider la reconnaissance des certifications internationales...

  

Tout lire