Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/france-greenpeace-trouve-des-niveaux-élevés-des-produits-toxiques-à-un-site-que-novartis-ciba-et-syngenta-avaient-affirmé-«-nettoyé-»#c27690

Alsace : Greenpeace accuse la décharge de Letten de polluer l'eau potable de deux villages suisses

Auteur: Association pour le Contrat Mondial de l'Eau, Publié le: 22 May 2007

Greenpeace a mis en évidence dans des échantillons d'eau prélevés dans les environs de la décharge du Letten (Haut-Rhin) la présence de produits chimiques dans une source d'eau potable alimentant les villages suisses d'Alschwill et de Schönenbuch, à la frontière française. Les industries Novartis, Ciba et Syngenta ont toujours réfuté la thèse selon laquelle les 4 000 tonnes de déchets toxiques entreposées à Letten pouvaient constituer une menace pour l'eau potable de la région... La décharge de Letten aurait pourtant été nettoyée en partie du 6 mars au 19 avril par l'industrie chimique

Tout lire

Entreprises concernées: Ciba Specialty Chemicals Novartis Syngenta