Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Arrestations de dirigeants syndicaux de la USO opposés à la pétrolière canadienne Pacific Rubiales [Colombie]

Auteur: Commission Nationale De Droits Humains Et Paix De La U.S.O. Conseil Exécutif De La U.S.O Nationale (Colombie), Publié le: 6 December 2013

L'Union Syndicale Ouvrière de l'industrie du pétrole de Colombie -USO- dénonce la nouvelle vague de détentions…durant laquelle ont été arrêtés Campo Elias Ortiz, Jose Dilio Naranjo et Hector Sanchez travailleurs et dirigeants syndicaux d'entreprises sous-traitantes de la Multinationale Pacific Rubiales dans le département du Meta. Ces arrestations s'ajoutent à celle de Dario Cardenas, Vice-président de la USO régionale du département du Meta...C'est à Puerto Gaitàn…qui ont fait de la région une nouvelle enclave pétrolière avec plus de 10 000 travailleurs soumis à des conditions de travail humiliantes en marge de la législation colombienne. C'est dans ce contexte que l'organisation syndicale a en diverses occasions réclamé l'amélioration des conditions de travail et le respect des droits constitutionnels. Pacific Rubiales a répondu à ces demandes par des licenciements massifs, la stigmatisation, la militarisation et toutes sortes d'agressions contre les travailleurs…

Tout lire