Au Zimbabwe, Nestlé achetait le "lait du sang"

Auteur: Sébastien Hervieu, Le Monde [France], Publié le: 2 October 2009

…[Suite] à l'expulsion par la force de 4 000 fermiers blancs [par le gouvernement de Robert Mugabe]...Grace Mugabe [la première dame] a…hérité de la ferme Gushungo. Harcelé avec violence, l'ancien propriétaire blanc a dû se résigner à la vendre en 2003 au quart de sa valeur réelle. Le journal britannique The Sunday Telegraph a révélé…que cette exploitation laitière a eu pendant plusieurs mois [comme] client…Nestlé... Grace Mugabe figure sur la liste des personnes visées par les sanctions...[appliquées par la] Suisse, où est situé le siège social de Nestlé... Mais, selon les dirigeants de la firme soutenus par les autorités helvétiques, les sanctions ne s'appliquent pas aux filiales à l'étranger. Cette précision n'a pas calmé les esprits...Human Rights Watch a réclamé une enquête internationale. En Afrique du Sud, l'association Afriforum a appelé les consommateurs au boycott des produits Nestlé, dénonçant le commerce du "lait du sang"...

Tout lire

Entreprises concernées: Nestlé